Quelle couleur pour Intérieur placard ?

La cuisine est l’une des pièces maîtresses de la maison. Lieu de convivialité et de service, il doit être esthétique et fonctionnel. Sa création ou sa rénovation consiste à déterminer la configuration idéale ainsi que la couleur adaptée aux murs et aux meubles, en fonction de l’ambiance souhaitée.

Quelle couleur pour les meubles et les murs dans la cuisine ?

Voici quelques couleurs pour une cuisine chaleureuse et conviviale :

A découvrir également : Comment organiser des meubles dans un salon ?

  • Le blanc

Avec des murs peints en blanc (donnant une impression d’espace), la cuisine semble plus grande. Cependant, il est conseillé de jouer sur les effets du matériau et de la texture (blanc laiteux pour les meubles brillants, laqué pour les meubles colorés, etc.) afin d’éviter un rendu monotone. Il en va de même pour les contrastes obtenus en ajoutant des éléments tels que des chaises, des tables ou des étagères en noir ou dans une autre teinte. En ce qui concerne les meubles de cuisine blancs, il est possible les souligner en peignant les murs dans n’importe quelle autre couleur .

Blanc, en plus de l’agrandissement d’une pièce, est une valeur sûre quand il s’agit de déco — Aviva

A lire aussi : Comment faire une séparation dans une salle de bain ?

  • Passion rouge

Tendance, elle plonge la pièce dans une atmosphère contemporaine. Il peut être accompagné de noir (pour les pièces carrelées ou sur un panneau mural) ou de nuances grises telles que l’anthracite, l’ardoise et l’acier. Si le mobilier est métallisé (donnant un effet futuriste), alors le mur doit être peint en rouge, orange ou jaune tournesol. Quant aux meubles de cuisine en bois, un ton harmonisé les souligne. S’il s’agit d’un bois sombre (rustique), il est préférable d’opter pour un mur beige crème et une tuile beige. Dans le cas où le mobilier est fait de bois clair (design scandinave minimaliste), des couleurs sobres et élégantes sont recommandées, sachant que les nuances de chocolat, café avec du lait, des nuances de sable ou de taupe permettent de créer une ambiance naturelle et douce.

Comment épouser les couleurs dans la cuisine ? Mélanges rouges parfaitement avec le gris et le noir dans une atmosphère intemporelle et élégante — Lapeyre

Bien que la combinaison des couleurs soit à la mode, certains mélanges offrent des résultats décevants. Pour remédier à cela, voici quelques conseils efficaces :

  • Évitez de mélanger plus de trois couleurs

À partir de quatre couleurs, le mélange donne un effet confus ou brouillon. Pour un look harmonieux, il vaut la peine de s’arrêter à trois nuances, en donnant la préférence au camaïeux afin de ne pas se tromper (rose pâle avec framboise ou une touche de fuchsia).

  • Ne pas se marier comme des teintes naturelles

À partir d’éléments naturels (tels que le lin, la corde, la ficelle ou le bois), certaines nuances sont particulièrement assorties avec des tons vifs (rouge, bleu, etc.). Si une cuisine en bois est idéale en bleu turquoise chocolat, le rouge perle grisâtre met en évidence les éléments de meubles et la combinaison du vert anis avec la framboise donne un effet punchy. Paradoxalement, il n’est pas conseillé de combiner des couleurs telles que le vert et le rouge, le violet et le jaune ou le bleu et l’orange, avec le rendu déséquilibré.

  • Osez association sur d’autres éléments

En plus des murs, des éléments tels que la porte, le plafond, les boiseries ou les plinthes peuvent être peints dans des tons mixtes. Il suffit de trouver la bonne teinte pour obtenir l’effet désiré.

Le rose de l’armoire de rangement apporte une touche de douceur à la pièce — Goal

  • Utiliser un cercle de couleur

Un indicateur de base en forme de roue (similaire à un arc-en-ciel), il permet de créer des combinaisons de couleurs en harmonie (bleu marine, ciel ou gris) ou diamétralement opposé (orange et bleu). Facile à utiliser, cet outil représente les couleurs primaires, secondaires et tertiaires, et sert à choisir le ton idéal de la cuisine selon l’humeur désirée.

  • Tenez compte de la configuration du pièce

La luminosité, la hauteur du plafond ou la profondeur de la pièce doivent être prises en compte lors du choix de la couleur de la cuisine. Si ce dernier est assez étroit, les tons clairs sont préférables pour optimiser l’espace par illusion optique. A savoir que le contraste entre une couleur chaude et froide le rend convivial et chaud, une nuance lumineuse apporte la profondeur ainsi que la gaieté, et un mur sombre diminue la hauteur du plafond. En cas d’hésitation, il est conseillé de parier sur le duo noir et blanc qui est une valeur sûre, graphique et intemporelle. Pour un look harmonieux, la couleur des murs doit également correspondre à celle du mobilier. Ainsi, une cuisine meublée en rouge est mise en évidence par des touches de noir, gris ou blanc, les finitions laquées ou métalliques donnant une atmosphère vintage. Afin d’éclairer l’ensemble, un sol et un plafond clairs sont conseillés. Pour une cuisine équipée de meubles en bois clair, le mariage entre les teintes chocolat donne un effet minimaliste tandis que le blanc renforce le côté naturel et lumineux. Quant aux meubles en bois foncé, ils fonctionnent mieux avec des tons clairs comme le beige ou la crème. Enfin, il suffit d’adapter le reste des éléments tels que le sol ou les éclaboussures au décor de la pièce. Même si les couleurs déterminent l’humeur, affectent l’humeur et agissent sur le volume de la cuisine, il est conseillé d’opter pour une décoration qui s’harmonise avec le reste de l’intérieur.

Couleurs de cuisine à la mode

Tâche délicate, choisir la couleur de la cuisine nécessite une réflexion. Pour une décoration réussie de la pièce, il vaut la peine de respecter les règles générales comme suit :

  • ne mélangez pas quatre ou plusieurs couleurs différentes  ;
  • prendre en compte le camaieu et le contraste ;
  • donner la préférence aux couleurs de la même nuance  ;
  • Évitez de combiner des tons intenses et pimpants.

Voici une cuisine branchée couleurs :

  • le mariage de bleu clair et blanc  : frais et agréable, il est relaxant et peu pesant ;

Marier bleu et blanc est apaisant et relaxant — Little Greene

  • couleurmenthe  : en vogue et design, il s’harmonise avec le blanc ou même le noir ;

Vert dans toutes ses variations, très à la mode, se marie parfaitement avec le blanc — Ixina

  • Orange  : vivante et vivifiante, elle stimule la créativité, l’énergie et la joie et peut se marier blanc, noir ou gris (pour une cuisine élégante et moderne).

Visuel d’ouverture : Couleur Cuisine Tendance — De Chesky, shutterstock

ARTICLES LIÉS