Comment faire du désherbant ?

Quand viennent les beaux jours, on se réjouit de voir la pelouse reprendre du volume et les plantes fleurir. Mais avec les fleurs, viennent aussi les mauvaises herbes. Des parasites qu’on veut absolument éliminer, mais sans pour autant impacter l’environnement. Si vous cherchez un désherbant naturel écolo, vous tombez pile là où il fallait. Aujourd’hui, nous vous proposons de découvrir comment faire du désherbant.

Comment fabriquer soi-même du désherbant ?

A découvrir également : Comment peut-on identifier un bon serrurier en île de France ?

Il existe énormément de recettes maison qui permettent d’éradiquer les mauvaises herbes, mais aucune d’entre elles ne se vaut. Aujourd’hui, nous allons nous limiter à 3 recettes qui sont, soit très faciles à réaliser, soit très efficaces quant à l’usage qu’on attend d’elles. Commençons tout de suite par la recette la plus simple, à savoir le fameux désherbant au vinaigre blanc.

La recette du vinaigre blanc

Quand on s’amuse à manger en extérieur, on finit par laisser sa vinaigrette tomber sur le sol. Et souvent, quand sur ce sol pour de l’herbe, on vient à constater le lendemain que la sauce vinaigrette a littéralement étouffé la plante. Et c’est sur cet effet un peu moins connu du vinaigre que nous allons nous concentrer dans cette recette.

A découvrir également : Comment agrandir une trappe de grenier ?

En effet, l’acidité du vinaigre a un effet néfaste pour les plantes et les mauvaises herbes n’échappent pas à cette règle. Cependant, on ne maîtrise pas forcément la dose à administrer pour chaque herbe, il va falloir réaliser une préparation spéciale dans le but d’être efficace tout en gardant le sol fertile.

Pour ce faire, vous aurez donc besoin du fameux vinaigre blanc. Il vous faut ensuite du sel iodé ainsi que de l’eau en grande quantité pour bien diluer le mélange.

Maintenant, prenez un grand récipient de 10 litres environ (seau, cuvette ou autre). Dans ce récipient que vous avez préalablement nettoyé avec soin, versez environ 5 litres d’eau pure. Versez ensuite 20 ml de vinaigre blanc. Puis, ajoutez une dose d’environ 1 kg de sel iodé. Il ne vous reste plus qu’à mélanger le tout à passer au désherbage.

Le jus de pomme de terre

Bien que ce soit une plante, la pomme de terre à un effet néfaste sur ses congénères. Pour refaire ressortir son côté maléfique, voici la procédure à suivre.

Dans une grande marmite, mettez environ ½ kg de pommes de terre préalablement épluchées. Versez-y environ 2 litres d’eau et faites mijoter le tout à moyen feu. Quand vous verrez le jus changer de couleur, récupérez ce dernier. C’est ce jus que vous allez pouvoir utiliser pour éradiquer les mauvaises herbes. Quant aux pommes de terre, vous pouvez les utiliser pour une autre recette culinaire cette fois.

Le purin d’orties fait maison

Enfin, il y a le purin d’orties qui est aussi une plante offensive pour ses congénères. Pour préparer du désherbant à base d’orties, commencez par prendre des feuilles d’orties et les placer dans un grand récipient. Pressez-les pour en extraire le jus. Dans ce jus, ajoutez une grande quantité d’eau et vous avez votre désherbant.

Sachez toutefois que le purin d’orties est extrêmement nocif autant pour les autres plantes que pour la fertilité du sol. Pour éviter tout effet secondaire, prenez soin de n’en verser que sur les endroits où vous souhaitez désherber et en petite quantité.

ARTICLES LIÉS