Qu’est-ce que Omegle ?

La période du confinement qu’a connu le monde à cause du Covid-19 a révolutionné l’utilisation de plusieurs sites internet d’échange. C’est le cas d’Omegle, un site web de messagerie qui comptait près de 65 millions de visites en janvier dernier. Toutefois, il est très critiqué pour les contenus choquants et imprévisibles qu’il propose et fait l’objet d’une enquête de la BBC. Découvrez ici ce qu’est Omegle.

Omegle : ce qu’il faut savoir

Omegle est un site internet de discussions qui met en relation des utilisateurs aléatoires. Ceux-ci sont identifiés par le site sous « Vous » et « Étranger » et les discussions sont anonymes ; sauf si un tiers décline son identité.

A voir aussi : Choisir un portique de sécurité

En réalité, le site internet offre la possibilité aux participants d’ajouter des centres d’intérêt. Par la suite, un algorithme est utilisé pour permettre de mettre en association des utilisateurs avec des centres d’intérêt similaires.

L’utilisation de cette plateforme d’échange virtuelle est gratuite et aucune inscription à un compte pour le site n’est demandée. Il existe en outre des variantes d’application du site internet comme « Omeglers » ou « Chat pour Omegle » disponibles pour les appareils mobiles.

A voir aussi : Comment effectuer un réglage sur sa e cigarette ?

Omegle : les conditions pour en devenir membre

Ce site de chat instantané est très populaire dans les pays comme l’Inde, le Royaume-Uni, le Mexique et les États-Unis. Il faut avoir au moins 13 ans et une autorisation parentale pour les moins de 18 ans pour se connecter à ce site. Cependant, beaucoup d’utilisateurs viennent sur le site internet en provenance de TikTok à travers de partage de leurs contenus.

Polémiques autour de Omegle

Il existe beaucoup de controverses par rapport à l’utilisation du site web de Omegle. En effet, il n’y a pas une réglementation stricte sur le site pour les enregistrements et la vérification de l’âge. Des étrangers peuvent donc demander à des enfants ou à de jeunes mineurs de partager leur nom ou leur emplacement ; ce qui représente un véritable danger pour eux.

En outre, l’option chat vidéo pour adultes peut être accessible aisément par les utilisateurs de moins de 18 ans. Les enfants et les adolescents sont exposés très facilement à du contenu dangereux ou inapproprié. On peut également enregistrer des séquences et faire des partages sans le consentement et l’accord de l’utilisateur.

Par ailleurs, une enquête de la BBC a dénoncé sur ce site des diffusions en direct et des vidéos à caractère sexuel d’enfants mineurs de 7 ou 8 ans. Ces vidéos étaient virales et ont fait l’objet d’avertissements émis contre Omegle par les gouvernements et des écoles au Royaume-Uni, en France, au Canada et même en Norvège.

De plus, beaucoup de propos racistes, de vidéos de maltraitance d’enfants, de vidéos pédophiles, de cyberintimidations et d’escroqueries ont été dénoncés sur Omegle.

Les contrôles parentaux contre Omegle

Il est très important que les parents sachent que l’utilisation d’Omegle expose leur enfant à toute sorte de dangers. Ces conversations vont très facilement du mode online aux rencontres physiques.

Il est par conséquent important pour les parents de contrôler l’utilisation d’internet par les enfants mineurs pour les protéger en limant l’accès à ce site. Il faut aussi avoir des conversations avec vos bouts de chou leur vie « en ligne » pour mieux leur faire comprendre les dangers liés à l’usage de ce site web.

ARTICLES LIÉS