6 chevaux fiscaux correspondent à combien de chevaux ?

6 chevaux fiscaux correspondent à combien de chevaux

Si vous êtes propriétaire d’une voiture, il est normal que vous vous préoccupiez de sa capacité. Ainsi, vous vous demandez peut être à quoi correspondent 6 chevaux fiscaux. Pour mieux appréhender ce langage automobile, découvrez dans cet article tout ce qu’il faut connaitre sur la puissance fiscale d’un véhicule.

Comprendre la notion de chevaux fiscaux

Avant de calculer la capacité fiscale de votre automobile, il est important de savoir tout ce qui entoure ce domaine.

Lire également : Quel est le 4x4 qui consomme le moins ?

La base de la puissance fiscale d’une voiture

Auparavant, le calcul était simple. La catégorie fiscale se reposait seulement sur la taille du moteur, par tranche de cylindrées. Si celui-ci était d’une dimension considérable, la puissance fiscale était plus importante. Mais, après l’apparition de la notion de longueur de la transmission, plus précisément depuis 1997, un mode calcul plus compliqué a été adopté, celui-ci tient en compte les rejets de dioxyde de carbone.

La formule des chevaux fiscaux

Puisque l’évaluation du système est devenue plus compliquée, le nombre de chevaux fiscaux ne procure plus une indication claire de la dimension du moteur. Il en va de même pour le standing de l’automobile ou de son budget en général. Évidemment, un modèle à une grande puissance fiscale est plus probable à posséder un moteur performant par rapport à celui qui est peu de puissance fiscale.

A lire en complément : Qu'est-ce que la taxe environnementale ?

La hiérarchisation des puissances fiscales

Lors d’un achat d’un véhicule, vous hésitez parmi les modèles qui ont une même catégorie. Si leurs puissances fiscales n’ont pas vraiment un large écart, il sera difficile de les hiérarchiser. La prise de décision sera aussi complexe, car vous partez sur le fait que celui qui a une faible capacité est celui qui est le plus abordable.

chevaux voiture

Estimer la consommation de carburant de la voiture

Avant l’achat d’une automobile, vous devez bien prendre en compte certains éléments. De ce fait, c’est normal si vous vous posez de question sur sa puissance fiscale.

La vérification de la performance du véhicule

Vous vous demandez certainement s’il y a une indication précise sur les capacités des voitures. La réponse est négative puisque la puissance fiscale ne reflète pas la véritable performance du moteur. Ainsi, pour une automobile à 6 chevaux, qui est la puissance fiscale d’un Logan break, avec une essence à 1,4 l, les chevaux réels sont évalués à 75. Mais pour une Lancia Delta, d’un diesel 1,6, les chevaux sont de 120. En effet, la première est proposée à 8 900 €, et l’autre peut aller jusqu’à 29 800 €.

La détermination de la consommation de carburant

Il est important de préciser que la puissance fiscale ne permet pas de fixer les dépenses en carburant de la voiture. Ainsi, pour comparer un modèle à 4 CV et un autre à 20 CV, bien évidemment ce dernier consommera beaucoup plus. Cependant, il y a des véhicules à 7 CV qui absorbent moins que des 6 CV. En tout cas, pour calculer les chevaux réels, si vous n’êtes pas expert en la matière, appelez des professionnels qui peuvent vous aider. Ainsi, vous serez plus éclairci sur le sujet.

ARTICLES LIÉS