Manger de la glace : est-ce mauvais pour la santé ?

Il n’y a rien de meilleur qu’une bonne glace lors d’une journée d’été où le soleil est à son beau fixe. D’ailleurs, manger de la glace est une activité courante pour certaines personnes même si le contexte de la météo n’y est pas. Pourtant, est-ce que la glace est mauvaise pour notre santé ? Que doit-on savoir de la relation santé-glace ?

Savoir différencier les types de glace

Avant de dire clairement ce que la glace peut apporter à notre santé, il est impératif de différencier les types de glace. Notons que sur le marché, il y a les crèmes glacées et les sorbets. Bien connaître les différents types vous permettra de mieux les apprécier et surtout de mieux les appréhender.

A lire aussi :

Les sorbets

Lorsqu’on fait référence aux sorbets, il faut savoir que leurs compositions sont faites de 85% à 90% d’eau.

Les crèmes glacées

Quant aux crèmes glacées, il s’agit de ces produits crémeux avec une texture tout aussi crémeuse. Généralement, la préparation de ce type de glace se fait à partir de crème, de lait, de yogourt ou autres produits à base de lactose.

A découvrir également :

Notons que les avantages venant de ces 2 produits sont quasiment les mêmes. Seulement, la quantité de calories diffère grandement chez les 2. Bien entendu, les crèmes glacées sont beaucoup plus caloriques (aux environs des 250 Kcal / 100 grammes) que les sorbets (aux environs des 100 Kcal / 100 grammes).

Note en plus

Il faut noter que les crèmes glacées diffèrent des sorbets au niveau des additifs. En effet, des ingrédients supplémentaires sont souvent ajoutés à la composition. Ce qui explique pourquoi les crèmes glacées sont beaucoup plus appétissantes et savoureuses.

Ces additifs sont notamment le cacao, noix, concentrés de fruits, édulcorants, sirops, … Bien entendu, ce ne sont que des suppléments et non la base de la crème glacée. Cependant, ils expliquent aussi la richesse en calorie du produit.

La glace et la perte de poids

Bien souvent, la question de la perte de poids est souvent posée par les amateurs de glaces. Si les maniaques de la diète sont fortement contre une coupe de glace, il faut savoir qu’une coupe de glace une fois par semaine ne perturbera en rien votre régime.

En plus, vous pouvez très bien vous tourner vers les sorbets au lieu des crèmes glacées. Surtout si vous êtes du genre à compter les calories de ce que vous mangez. De même, vous n’êtes pas obligé de prendre des sorbets sans sucre. Sauf, bien sûr, si vous êtes diabétique. Il faut souligner que les sorbets ne sont pas riches en calories.

Sinon, l’autre alternative serait de choisir la crème glacée au lait. Ce qui fait opposition à la crème glacée à base de crème. La dernière alternative à votre mesure est la glace faite à base de lait écrémé. Ces glaces, souvent sans additifs, vont vous aider avec votre régime alimentaire.

La stévia dans la crème glacée

Le sucre n’est en rien une bonne chose. Autant le dire, il n’y a pas que les diabétiques qui vont souffrir d’un excès de sucre. Raison pour laquelle les fabricants de glace moderne se détachent petit à petit de l’usage du sucre raffiné. C’est la stévia qui est en train de prendre la place du sucre.

Qu’est-ce que la stévia ? Il s’agit d’une plante, mais pas n’importe laquelle. En effet, cette plante est 130 fois plus sucrée que le sucre traditionnel. Ajoutons à cela le fait qu’elle est totalement inoffensive pour le corps. Ce qui laisse matière à réflexion !

Seulement, les nutritionnistes sont d’avis que la stévia ne peut pas encore remplacer le sucre. Le fait est que la plante ne peut pas encore répondre à nos besoins en sucre. Prendre une crème glacée à la stévia ne fera qu’augmenter votre envie de glace. Ce qui n’est pas l’idéal si vous voulez garder votre ligne.

La crème glacée et les ballonnements

L’un des désavantages de la crème glacée est assurément les ballonnements. D’ailleurs, même si de nombreux facteurs peuvent être la cause de ce désagrément, c’est majoritairement l’alimentation qui en est la cause. Bien entendu, la crème glacée est l’un des nombreux aliments pouvant les causer.

En outre, des recherches scientifiques ont démontré que l’être humain éprouve de l’intolérance au lactose avec le temps. Ces personnes intolérantes représentent, d’ailleurs, plus de 75% des personnes de la planète.

Vous vous en doutez, mais l’intolérance au lactose ne se manifeste pas sous forme de tâche ou encore sous forme d’essoufflements. Le ballonnement est aussi un des symptômes de ce mal. Ce qui peut expliquer bien des choses.

D’une manière générale, manger de la glace n’est pas mauvais pour la santé. Sauf si, bien sûr, vous en mangez plus que de raison. Outre les calories et le sucre, manger une glace n’est que pur bonheur. La seule exception étant si vous aimez manger la glace ou les glaçons sortis directement du congélateur. Là, il s’agit d’un symptôme récurrent de certaines maladies.