Comment sortir de l’argent d’une holding ?

Au cours des 20 dernières années, j’ai eu la chance de créer de belles entreprises et de les revendre.

Dans l’expertise comptable, les auditeurs, mais aussi la publication de logiciels.

A découvrir également : Pourquoi créer une SCI à l'IS ?

Cela m’a permis de rencontrer de grands entrepreneurs.

Souvent très créatif et souvent m’a beaucoup appris.

A lire aussi : Comment choisir un chasseur d'appartement ?

Y compris la gestion de mes finances et celles de mes entreprises.

Chaque fois que j’ai créé une entreprise, j’ai investi 50% personnellement et 50% de ma société holding.

Pourquoi ?

Peu de gens le savent, mais en France les gains réalisés sur les ventes de titres détenus par la holding sont imposés à… 3,36% !

Si vous investissez 10 000€ dans les actions de votre société de portefeuille.

Et qu’elle revend ces actions 5 ans plus tard 100.000€, elle ne paiera que 3.024€ d’impôt !

La holding est donc une forme de micro-paradis fiscal pour les entrepreneurs.

Attention : l’argent dans ma holding est « bloqué ». 😊

Il appartient à ma société de portefeuille, donc pas la mienne.

Je ne peux pas le faire sortir comme ça.

Si je veux le sortir, je paierai 30 % d’impôt.

Alors je le laisse là où il attend que je finance de nouveaux projets.

Alors maintenant je vais vous expliquer ce que je fais avec cet argent.

Ce que vous devez savoir est que l’argent qui appartient à une holding ou à une société : vous pouvez l’investir dans presque tout, tant qu’il revient.

Ou qu’il peut gagner de la valeur au fil du temps.

Le problème est que les taux sont négatifs et donc les investissements financiers ne gagnent rien.

Mon banquier ne m’offre rien.

Donc j’ai de l’argent qui dort dans mon compte bancaire.

Mais comme je n’aime pas voir mon argent « dormir »…

Je l’ai investi en 3 parties.

65% non placé, en attente d’être utilisé pour financer mes nouveaux projets professionnels.

20% en or.

15% dans les investissements « plaisir ».

Et c’est sur ces 15% « plaisir » que je veux vous en dire plus.

Ainsi, vous pouvez comprendre ce que vous pouvez légalement faire vous-même aussi.

Parce que vous pouvez faire beaucoup de choses avec l’argent de votre entreprise.

Toutes les entreprises peuvent faire des « investissements » ou des « investissements ».

Les « investissements » sont des achats de produits financiers souvent à court terme.

Les « investissements » sont des achats d’actifs à moyen ou à long terme.

Dans les deux cas, il doit y avoir des perspectives de gains.

J’ ai donc investi dans quelques startups.

Je n’ai jamais gagné un euro en investissant dans les entreprises de mes copains.

Probablement parce qu’ils étaient… « mes potes » !

J’ ai donc arrêté ce type d’investissement.

Mais comme je crois vraiment au potentiel de certaines startups. Je les sélectionne sur Anaxago.

( Attention : ce sont des investissements risqués et vous devez vraiment examiner attentivement chaque cas).

J’ ai aussi investi dans le vin (grands crus).

J’ achète mes bouteilles en ligne sur le site d’une entreprise familiale que je connais très bien vinsgrandscrus.fr.

Ils sont des leaders dans la niche des grands vins (et j’étais leur auditeur).

Ils sont honnêtes et solides.

J’ achète surtout des grands crus de Bordeaux et de Toscane.

J’ attends qu’ils gagnent de la valeur.

Et je « teste » quelques bouteilles chaque année pour suivre leur évolution et leur qualité.

Ma holding a également investi un peu dans l’art moderne. 😊

Ce que peu de gens savent sur l’investissement dans l’art.

C’ est que si vous ne l’humidifiez pas, vous pouvez garder l’œuvre à la maison !

À condition qu’ils prennent de la valeur.

J’ achète sur une galerie en ligne Artfloor.fr.

J’ étudie également un projet en immobilier locatif.

Un petit studio pour étudiants en hébergement partagé à Rennes.

Je travaille sur un projet monté de A à Z avec My-Room.fr.

Tout cela me permet de continuer à créer de la valeur dans mon exploitation en me faisant Heureux.

Un entrepreneur travaille souvent dur.

Et il oublie souvent de s’amuser.

Donc, quand vous pouvez vous livrer et continuer à créer de la valeur,

Pourquoi te priver…

😊 Bon week-end !

Xavier de Labarrière Fondateur d’Uston et comptable

Attention : vous pouvez effectuer ces investissements si vous êtes dans une société (avec un capital social) : c’est-à-dire en EURL, SARL, SAS (U).

Vous ne pouvez pas les faire si vous êtes en « propre nom » : entreprise individuelle (EIRL, micro-entreprise, etc.).

Parce que dans ce cas, l’argent de votre entreprise vous appartient.

Si vous le placez, il sera considéré comme un placement personnel.

Les possibilités sont plus limitées et la fiscalité est différente.

Je suis le fondateur d’Uston et comptable. Sur ce blog, je partage les stratégies financières que j’ai testées (et approuvées) avec myclients.

ARTICLES LIÉS