CBD : quelles différences entre sativa et indica ?

Le cannabidiol adopté aujourd’hui par un certain nombre de personnes existe en de nombreuses variétés. Que cela soit dans la nature, dans les boutiques physiques ou les plateformes en ligne, vous en avez aux saveurs différentes.

C’est le cas de sativa et indica qui se différencient de toute évidence par leurs propriétés. Quelles sont alors les raisons qui expliquent cette dissemblance ? Pour en savoir plus, lisez ce qui suit.

A lire en complément : Comment Facebook en français

Origine géographique première différence entre sativa et indica

Bien que l’histoire du cannabis soit dense, l’origine semble un tant soit peu appréhendée aujourd’hui grâce aux études approfondies.

Ainsi, d’aucuns estiment que le cannabis indica est originaire d’Asie centrale ou du sous-continent indien. Cette classe de chercheurs soutient d’ailleurs que la plante mère remonte aux montagnes de l’Hindu Kush.

A lire également : Où trouver un justificatif de nationalité française ?

De même, une autre catégorie pense que l’indica sous sa forme la plus pure vient de l’Himalaya. De toutes les manières, cette sous-espèce provient de cette partie du monde.

En revanche, le sativa provient des régions intertropicales telles que la Thaïlande, la Jamaïque ou le Congo. Certaines études laissent comprendre que cette variété a fait son apparition par le biais des actions anthropiques. C’est peut-être l’une des raisons qui expliquent son expansion notamment dans les régions équatoriales.

Apparence physique

Un autre élément important qui permet de faire la différence entre sativa et indica est l’apparence physique. En effet, les indicas présentent un aspect compact et touffu.

Les feuilles ont une tête lourde, dense et surtout aromatique. Elles sont plus foncées, virant parfois légèrement au violet. Aussi, c’est une sous-espèce qui est plus résineuse et collante.

De plus, figurez-vous que les plantes indicas produisent des nœuds avec des espaces constants tout le long de leurs tiges. En réalité ces nœuds ont la propriété d’accueillir les feuilles, les fleurs et les branches.

À l’inverse, les plantes sativas sont plus aérées pour faciliter le passage de l’air. Quelques scientifiques affirment que la plante a développé cette propriété pour s’adapter à l’humidité retrouvée sur les terres équatoriales.

Cela permet donc de limiter l’apparition des moisissures. Par conséquent, les feuilles sont moins touffues que celles du cannabis indica. Néanmoins, elles présentent une couleur plus claire et ont une odeur moins forte.

Temps de croissance et de floraison : une autre différence entre sativa et indica

Le cycle de vie du cannabis se divise en deux parties, à savoir : la germination et la floraison. Ces phases évoluent suivant la durée de la lumière du jour.

De ce fait, la plante commence sa croissance lorsqu’elle connaît des journées plus longues et des nuits plus courtes. Ainsi, au cours de cette période de l’année nommée photopériode, les deux variétés se concentrent à grandir.

Par contre, au moment où la lumière du jour est moins disponible parce que les nuits sont plus longues, la floraison débute. C’est là que se trouve justement la dissemblance.

Pendant que l’indica mettra son énergie pour la croissance de l’arbuste vers l’extérieur, le sativa de son côté poussera encore plus haut.

De plus, la première variété a un temps de floraison plus court. Cela ne dépasse guère 9 semaines afin d’éviter les périodes de grande fraîcheur. La seconde quant à elle peut se permettre d’aller jusqu’à 16 semaines.

Effets ressentis

Les singularités observées au niveau de chaque sous-espèce se manifestent également dans les effets ressentis après extraction des principes actifs.

En effet, une plante indica provoque des sensations plus douces. Elle permet de se détendre aussi bien mentalement que physiquement. Du coup, vous n’aurez aucun mal à vous endormir après avoir consommé ce type de cannabis.

En outre, les ressentis obtenus avec une sativa sont plus hot. Ces effets se retrouvent aussi bien sur le plan cognitifs que physiques. Vous avez donc plus d’énergie et vous laissez parler davantage votre esprit créatif.

C’est certainement l’une des raisons pour lesquelles les horticulteurs semblent s’orienter vers cette variété. Attention tout de même à l’abus pour ne pas verser dans la dépendance.

Ce sont là quelques éléments phares qui permettent de faire la différence entre sativa et l’indica. Puisque vous êtes suffisamment informé, à vous donc le choix pour obtenir de merveilleuses sensations en présence des produits CBD.

ARTICLES LIÉS