Tout savoir sur le métier de ferrailleur

Le domaine de la métallurgie recrute durant toute l’année. Dans ce secteur, l’offre dépasse généralement la demande. De nos jours, il est très rare de voir un jeune qui veut devenir ferrailleur, soudeur ou encore chaudronnier. Ils préfèrent être ingénieur, médecin, avocat ou footballer. La plupart d’entre eux ignorent que les entreprises ont constamment besoin d’experts en métaux. Le métier de ferrailleur est un métier très intéressant. Cet article vous dit tout ce que vous devez absolument savoir sur cette profession.

En quoi consiste le métier de ferrailleur ?

Le métier de ferrailleur fait partie du secteur du Bâtiment et des Travaux Publics (BTP). C’est un pilier fondamental de ce domaine. Les bâtiments tiennent debout grâce à ces experts en métaux. Leur principale mission c’est de mettre en place les squelettes des différentes constructions. Pour remplir cette mission, les ferrailleurs doivent en premier lieu étudier le sol puis ensuite établir un bordereau de ferraillage. Ils se chargent aussi de la sélection des treillis et des barres. Ces derniers sont découpés et pliés grâce à une presse hydraulique et soudés pour former le coffrage qui recevra le béton. Il arrive souvent que le ferrailleur propose à ses clients de préparer et de couler lui-même le béton lorsque le chantier est petit. Pour effectuer ce métier, il faut être polyvalent et avoir des connaissances considérables en maçonnerie.

A lire également : L’investissement dans un parking privé : est-ce rentable ?

Quelles sont les conditions de travail d’un ferrailleur ?

Lorsqu’on travaille comme ferrailleur, on est amené à se déplacer et à travailler loin de son domicile. C’est un boulot assez exigeant. Ces horaires de travail sont fixes. Malgré cela, les ferrailleurs doivent trouver un logement aux alentours du chantier surtout pendant la réalisation du coffrage. Après avoir accomplis leurs missions, ils sont souvent amenés à retourner sur les lieux pour effectuer certaines vérifications. Dans 90 pourcents des cas, le travail s’effectue en extérieur, peu importe la saison. Ces experts en métaux doivent souvent transporter de lourdes charges. Il est donc très important d’être en bonne condition physique quand on travaille dans ce domaine.

A lire en complément : Pourquoi faire appel à un professionnel de la menuiserie ?

Quelles sont les compétences nécessaires pour devenir ferrailleur ?

Pour devenir ferrailleur, il faut posséder un certain nombre de qualités et de compétences. La première chose qu’il faut apprendre c’est lire les plans et les bordereaux de ferraillage. Lors de la formation, on apprend à maîtriser différentes techniques de soudure et à assembler et fixer les métaux. On y apprend également à utiliser divers types de matériaux (grappin à ferraille, cintreuse, cisaille à moteur, etc.).

ARTICLES LIÉS

Abonnez-vous à notre newsletter

Abonnez-vous à notre newsletter

Rejoignez notre liste de diffusion pour recevoir les dernières nouvelles et mises à jour de notre équipe.

You have Successfully Subscribed!