Quand rempoter un aloe vera ?

Quand rempoter l’aloe vera

L’aloe vera est une plante thérapeutique originaire d’Afrique. Ses bienfaits sont multiples, surtout dans l’entretien de la peau. Toutefois, avant qu’elles ne deviennent mûres et capables de produire suffisamment de gel, l’aloe vera doit être bien entretenu et rempoté autant de fois que nécessaire. Découvrez donc tous ce qu’il faut savoir sur le rempotage de l’aloe vera.

Plantation de l’aloe vera

Avant tout, il est important de parler de la plantation de l’aloe vera. De toute évidence, il reste impossible de rempoter l’aloe vera sans l’avoir préalablement planté. Et concernant cette plantation, notez que les deux saisons qui y sont favorables sont l’hiver et l’été.

A lire en complément : Peut-on avoir une alarme maison lorsque l’on a des animaux domestiques ?

En plus d’une terre sableuse et pas très humide, un terreau spécial et une tourbe blonde sont requis pour la plantation de l’aloe vera. Le mélange des trois éléments sus cités doit être équitable de manière à ce que chacun occupe le tiers.

Pour ce qui est du choix du pot, privilégiez ceux qui sont faits en terre cuite. Cela favorise une excellente respiration du terreau et assure un meilleur équilibre des plantes. En effet, l’aloe vera n’a que de très courtes racines, mais ses feuilles présentent de volumes importants. Cela pourrait donc déséquilibrer le pot s’il n’est pas fait de terre.

Lire également : Quel rideau pour cacher dressing ?

Un rempotage est requis seulement une fois en 1000 jours environ. Il est donc important de choisir un pot qui donne assez d’espace à la plante afin qu’elle se développe agréablement durant cette période.

aloe véra

Entretien de l’aloe vera

Pour une bonne croissance, une plante doit être indubitablement bien entretenue. Et, l’aloe vera n’est pas une exception. Ce qui doit principalement être arrosé à ce propos reste l’arrosage. L’aloe vera doit bénéficier d’un excellent arrosage selon les saisons, pour s’épanouir.

À cet effet, il convient de préciser qu’en été ou en printemps, l’aloe vera doit être arrosé entre 1 et 3 fois au cours de la semaine et selon la température qui règne. En réalité, vous devez veiller à ce que la terre soit bien séchée entre chaque arrosage. L’eau destinée à l’arrosage doit être d’une température ambiante.

De préférence, quand l’arrosage doit être fait, faites-le tôt dans la journée. Notez que c’est dans la matinée que la terre absorbe bien d’eau. Aussi, à ce moment de la journée, l’air est frais, l’eau n’est donc pas immédiatement évaporée. Cela permet alors à l’aloès d’en profiter.

En hiver, pratiquez l’arrosage de l’aloe vera toutes les deux semaines. Une telle recommandation s’explique par le fait que l’hiver est soit une période de repos pour plusieurs plantes dont l’aloe vera. Lorsque cette saison passe, reprenez le rythme d’arrosage normal.

À quel moment rempoter l’aloe vera ?

Idéalement, il est conseillé de rempoter l’aloès tous les deux ou trois ans. Cependant si vous l’avez directement acheté en pot, rempotez-le l’année suivante puis tous les deux ou trois ans après ce premier rempotage.

Aussi, il est important de préciser que l’aloe vera ne doit pas être trop serré dans son pot. En effet, la plante quand elle se retrouve dans cette condition, manque d’élément nutritif et cela empêche sa croissance. Pour cela, il est nécessaire de vérifier régulièrement la densité de la plante. Pour le reste, cela reste aussi un facteur déterminant le moment idéal pour rempoter la plante.

ARTICLES LIÉS