Comment effectuer un réglage sur sa e cigarette ?

Vous venez d’acquérir votre kit d’e-cigarette parfaite pou vapoter, bien neuf et performant ? Pour profiter de toutes les sensations d’une bonne vape, il faut que vous effectuiez quelques réglages. Votre vapote regorge d’une flambée de modes et de fonctionnalités différents. Un bon ajustement de votre appareil permet de l’optimiser et d’améliorer votre expérience vape. Voici quelques indications pour un réglage sur votre e-cigarette.

A lire également : Huawei : le géant de l’high-tech implanté en chine publie son livre blanc

Régler votre e-cigarette en fonction des différents modes

On retrouve dans une e-cigarette différents modes. Le basculement sur chaque mode permet de profiter d’une ou des fonctionnalités de l’e-cigarette. On relève principalement les modes suivants :

  • le mode power ou wattage variable qui permet de choisir la puissance (en watts) de votre vape. Il s’agit d’un réglage précis et pratique qui permet de transmettre des puissances convenables au niveau de votre résistance.
  • le mode contrôle de température qui concerne spécifiquement les résistances en acier inoxydable, titane et nickel. Il s’agit d’un réglage incontournable de la vape moderne qui permet de contrôler la chaleur que diffuse votre résistance.
  • le mode bypass qui permet de basculer d’un mod électronique à un mod mécanique. Il n’y a pas mieux que le réglage mode bypass pour transformer votre cigarette électronique.
  • le mode curve qui illustre une courbe relative aux fluctuations de la température, de la puissance et de la tension. Ce réglage permet une meilleure personnalisation de votre vape.

Ces différents réglages sont accessibles au niveau du chipset, un programme intégré dans le circuit électronique de votre e-cigarette.

A lire aussi : Huawei : le géant de l’high-tech implanté en chine publie son livre blanc

Régler votre e-cigarette en fonction des divers types de vapotage

Il est également possible de régler votre e-cigarette en définissant le type de vapotage que vous souhaitez. Dans ce cadre, vous avez deux choix possibles. Le premier est la vape MTL (Mouth to Lung) qui consiste en l’inhalation de la bouche vers les poumons d’une quantité mince et serrée de vapeur.

Pour le réglage, il faut juste refermer l’airflow de votre clearomiseur. Malgré la bague rotative ajustable dont le clearomiseur est doté, il faut bien serrer les arrivées d’air pour disposer d’un tirage plus mince et d’un volume limité de vapeur.

Le second type de vapotage est la vape DL (Direct to Lung) qui consiste en une inhalation directe vers les poumons. Vous pouvez passer à ce type de vape si vous avez déjà une certaine expérience de la vape à inhalation indirecte. Pour un réglage optimal, il faut ouvrir l’airflow de votre clearomiseur à un niveau maximal. Vous bénéficierez d’un tirage plus aérien et plus abondant.

Régler les watts et la température de votre e-cigarette

Les watts de votre e-cigarette définissent le niveau de puissance du courant transmis vers votre résistance. Votre e-cigarette doit fournir autant de puissance que vous voulez pour chauffer et obtenir suffisamment de vapeur. Pour le réglage de la puissance en watts de votre e-cigarette, il faut juste parcourir les configurations de votre appareil et basculer sur le mode wattage variable.

Pour ce qui est de la fonction température de votre cigarette électronique, les coils de votre résistance doivent être soit en acier inoxydable, en titane ou en nickel. Le réglage de la température d’une e-cigarette (comprise entre 100 et 315 °C) passe alors par l’utilisation du mode contrôle de température. Dans votre chipset, il faut juste utiliser l’icône « Lock » pour bloquer, à froid, une valeur de base pour votre résistance.

Le choix du eliquide après le réglage de votre e-cigarette

Le réglage de la cigarette électronique n’est pas le seul point qui va contribuer à la réussite de votre sevrage tabagique. En effet, le plaisir de la vape passe également par la sélection de vos flacons de eliquide. Avant de choisir votre ou vos arômes, il est nécessaire de s’intéresser aux marques pour obtenir une bonne combustion de votre eliquide. Nous ne saurions que trop vous conseiller de sélectionner des marques françaises, comme vous propose le site de ce fabricant, disponible en cliquant sur le lien. Vous aurez alors des produits de qualité pharmaceutiques. 

Un eliquide de qualité vous permettra de préserver à la fois votre cigarette électronique et votre santé. Vous devez savoir qu’un eliquide contient :

  • de l’eau pure
  • de la nicotine (si vous en avez besoin) 
  • une base PG/VG
  • des arômes
  • de l’alcool (mais pas toujours)

En ce qui concerne la base de votre eliquide, sachez que c’est la glycérine végétale qui encrasse votre résistance. Néanmoins, elle est nécessaire, car c’est ce qui vous permet d’avoir de la vapeur. Elle limite également l’irritation des voies respiratoires. Si vous débutez la vape, il est préférable de commencer avec un rapport de VG supérieur au propylène glycol. Par la suite, vous pourrez choisir un eliquide avec une base neutre, puis avec un PG plus élevé pour avoir un hit plus intense. En plus, vous préserverez la résistance de votre e-cigarette. Sachez que la marque française Alfaliquid vous propose une base en PG/VG de 80/20. 

Du point de vue des arômes, vous aurez l’embarras du choix. Si au départ, il est recommandé de rester dans des eliquides classiques (comme le tabac ou la menthe pour rappeler les cigarettes mentholées), vous pourrez ensuite vous laisser tenter par des parfums fruités ou très gourmands. 

Enfin, pour améliorer pleinement votre expérience de vape, n’oubliez pas de choisir le bon dosage de nicotine. Vous aurez beau avoir les meilleurs réglages, si vous toussez à cause d’un dosage de nicotine trop fort, ou si vous ressentez un manque, il est peu probable que vous preniez du plaisir. Sachez que si vous êtes gêné par une toux, vous pouvez prendre l’option des sels de nicotine qui sont plus doux. Il vous suffira d’acheter un eliquide avec une base sans nicotine. À l’inverse, si le dosage n’est pas suffisant, vous pourrez en faire de même pour utiliser des boosters nicotinés. 

ARTICLES LIÉS