Est-ce qu’on guérit de la maladie de Lyme ?

La maladie de Lyme est une maladie dont les symptômes peuvent être particulièrement graves et peuvent être débilitants tous les jours. Si un traitement médical approprié est indispensable, il existe des solutions naturelles qui permettent de le compléter. Les plantes en particulier ont la capacité de soulager certains des symptômes. Maintenant, trouvons les meilleures solutions naturelles disponibles pour lutter contre cette maladie.

Qu’ est-ce que la maladie de Lyme ?

Borréliose de Lyme, mieux connu sous le nom de « maladie de Lyme » est une maladie infectieuse causée par la bactérie Borrelia burgdorferi. Cette bactérie est transmise aux humains par les piqûres de tiques infectées. La maladie de Lyme est donc une zoonose, une maladie qui peut être transmise aux humains par des animaux ou des insectes. Il peut alors affecter divers systèmes et organes du corps corps humain, les articulations, la peau et même le système nerveux. S’il n’est pas traité, alors au fil du temps, il peut se détériorer. En règle générale, la prise d’antibiotiques permet de traiter cette maladie infectieuse.

Lire également : La meilleure dashcam

En France, la maladie de Lyme affecte 67 000 personnes de plus par an. Et si l’on estime maintenant que son origine provient d’une bactérie, les études les plus récentes ont montré qu’elle a un caractère multimicrobien (1). Il est clair que les facteurs de risque de la maladie sont des activités qui peuvent nous mettre en contact avec les tiques : promenades dans la forêt, travaux agricoles, etc.

Les symptômes de la maladie de Lyme

La maladie de Lyme se compose de trois étapes : la phase primaire, la phase secondaire et la phase tertiaire. Au cours de la première étape, une lésion cutanée est observée : migrant chronique (ECM). Il peut aussi y avoir des Les manifestations peuvent se produire : douleurs articulaires, maux de tête, augmentation de la température corporelle, fatigue…

Lire également : Comment Facebook en français

Le stade secondaire implique la disparition de l’ECM, mais permet également de révéler la maladie. Les symptômes sont alors les suivants : manifestations cardiaques (palpitations, troubles, douleur), manifestations cutanées, manifestations neurologiques et manifestations articulaires.

La troisième étape se produit des mois ou des années après l’infection et se manifeste par des lésions cutanées sévères, articulaires et neurologiques. C’est pourquoi les soins médicaux dès le début de l’infection sont également importants.

En général, la maladie de Lyme conduit à des étourdissements, migraine, fatigue immense, symptômes grippe, douleurs articulaires, problèmes cardiaques, tremblements et gonflement des extrémités, perte de concentration et de mémoire, et la paralysie de l’ visage.

Traitement de la maladie de Lyme

La maladie de Lyme peut-elle être traitée naturellement avec des plantes ? La réponse est non, car la prise en charge médicale et le traitement sont nécessaires pour cette maladie. Il est important d’être suivi par un médecin, car cette maladie peut se développer et s’aggraver au fil des ans. D’autre part, les plantes peuvent soulager certains de ces symptômes et améliorer la qualité de vie des patients atteints de la maladie de Lyme. Des mesures devraient être prises pour réduire l’inflammation, promouvoir la désintoxication et renforcer la défense immunitaire.

Ginseng au service de l’immunité

Renforcer le système immunitaire est essentiel lorsque vous avez la maladie de Lyme. De nombreuses plantes contiennent des molécules qui stimulent le système immunitaire, comme le ginseng asiatique (2). Cette racine a de nombreux avantages dans la lutte contre la maladie et ses symptômes. En plus de renforcer la défense immunitaire, il stimule les fonctions cognitives et protège notre système cérébral (3). Le ginseng est une plante qui est consommée pour ses propriétés stimulantes sur le corps et pour lutter contre la fatigue, ainsi que pour ses propriétés protectrices par rapport au système cardiovasculaire. Enfin, et comme beaucoup d’autres plantes, le ginseng a des propriétés anti-inflammatoires intéressantes pour se mobiliser contre la douleur causée par la zoonose. Le ginseng est l’une des plantes qui peuvent être utilisés pour traiter la maladie de Lyme naturellement.

Curcuma, anti-inflammatoire et antimicrobien

Les douleurs articulaires et l’inflammation causées par la maladie de Lyme sont très invalidants tous les jours. C’est le raison pour laquelle l’utilisation de plantes anti-inflammatoires et des suppléments peut améliorer considérablement la qualité de vie des personnes atteintes de cette maladie infectieuse. Le curcuma est très efficace pour soulager la douleur inflammatoire, grâce aux propriétés exceptionnelles de la curcuma (4). Le curcuma a également des propriétés antimicrobiennes intéressantes, qui sont illustrées au niveau intestinal, mais pas seulement (5). Cette plante aide à prévenir les maladies cardiovasculaires et les maladies causées par la maladie de Lyme.

Nous pouvons également mentionner les propriétés bénéfiques du curcuma sur les fonctions cognitives, telles que la maladie de Lyme peut avoir un impact significatif. La mémoire et la cognition sont préservées par la consommation de curcuma (6). La plante s’associe au ginseng et à d’autres plantes pour lutter contre les symptômes de cette maladie infectieuse.

Fallopia japonica, ou polygonale indigène

Cette La plante est utilisée en Chine comme antimycotique, antiviral, anti-inflammatoire et analgésique naturel. Ses racines sont idéales pour détoxifier l’organisme humain, sans provoquer d’effets secondaires. Ils aident également à restaurer les dommages au corps par les spirochètes. Il peut donc être utilisé pour soulager les symptômes de la maladie de Lyme et combattre les bactéries. Détoxifier le corps est un véritable défi dans la lutte contre cette maladie infectieuse.

D’ autre part, il est connu que la maladie de Lyme affecte le système cardiovasculaire comme il se développe. Cette plante et le resvératrol qu’il contient, aident à protéger les parois vasculaires de l’inflammation et de nombreux autres problèmes (7).

Astragale contre la maladie de Lyme

L’ astragale est une plante peu connue et pourtant elle est d’un grand soutien pour les défenses immunitaires de notre organisme (8). Il aide également à maintenir la santé cardiovasculaire menacée par la maladie de Lyme et prévenir de nombreuses affections. Mais cela fonctionne sur de nombreux autres niveaux ! L’astragale est un véritable couteau suisse face à cette zoonose. Il aide à réduire la fatigue et le stress d’une manière parfaitement naturelle, grâce à ses propriétés adaptogènes. D’autre part, l’astragale présente des propriétés neuroprotectrices importantes, grâce à la présence d’ingrédients actifs très puissants dans la composition (9). Eh bien certainement, c’est un concentré d’antioxydants naturels et aide à détoxifier le corps. L’astragale est l’une des meilleures plantes pour traiter la maladie de Lyme naturellement et soulager ses nombreux symptômes !

La griffe du chat, aussi efficace que l’astragale

Face à la maladie de Lyme, certaines plantes montrent une efficacité redoutable. C’est le cas de l’astragale, mais aussi de la griffe du chat. En effet, cette plante aide à soulager les douleurs inflammatoires et les inflammations (10), et a de vraies propriétés antioxydantes. Mais ce n’est pas tout. Comme l’astragale, la griffe du chat soutient le système immunitaire et aide à renforcer nos défenses naturelles (11). Cette plante originaire du Pérou a longtemps été intéressé par les scientifiques qui sont à la recherche d’un remède naturel pour la maladie de Lyme. Et à cet égard, la griffe de chat vient de la fête ! Il peut être associé aux autres plantes qui ont déjà été appelés dans cette lutte impitoyable contre la borréliose de Lyme.

Plantes pour traiter la maladie de Lyme naturellement

L’ olivier (en particulier la feuille d’olivier) est une plante dont le nom est souvent cité pour prévenir la maladie de Lyme d’une manière naturelle traiter. Il en va de même pour le samento, l’origan, le bois de guaiachin et les clous de girofle. Ces plantes ont des vertus anti-spirochète, ce qui signifie qu’elles empêchent la propagation de bactéries, dont font partie les Borrellies. Ces combinaisons de plantes sont particulièrement efficaces au premier stade de la maladie, mais elles le restent également pour les autres stades. Les onguents fabriqués à partir de celui-ci s’appliquent à la plaie laissée par la morsure de tique et aide à arrêter l’infection.

Pensez à ravitailler la vitamine C et les nutriments

Comme nous l’avons vu, La maladie de Lyme peut affecter de manière significative la défense immunitaire des personnes souffrant de lui, mais aussi causer une fatigue intense quotidienne. Adopter un régime riche en antioxydants naturels, vitamines et minéraux est essentiel pour lutter contre ces effets sur la santé. La vitamine C est antioxydante et nous aide à se former à nouveau obtenir. Cette vitamine fonctionne également en raison de nos fonctions cognitives (12), comme beaucoup d’autres minéraux essentiels. On le trouve principalement dans les fruits et dans certains légumes. Retrouvez notre liste d’aliments riches en vitamine C pour mieux ajuster votre alimentation.

En général, l’adoption d’un régime riche en légumes et en fruits s’avère bénéfique pour la santé. Face à la maladie de Lyme, cela permet d’obtenir de nombreuses vitamines et minéraux essentiels pour retrouver la forme tous les jours. Mais aussi pour permettre à l’organisme de manière optimale. Adoptez un régime riche en antioxydants et nutriments pour lutter contre cette infection ! En outre, donnez la préférence à la qualité de votre sommeil pour profiter d’une bonne nuit de sommeil.

Traitement de la maladie de Lyme

Les plantes possèdent des vertus exceptionnelles et nous permettent pour lutter efficacement contre la maladie et ses symptômes. Bien sûr, un suivi médical est important dès que la morsure de tique ou les premiers symptômes apparaissent. Les plantes doivent accompagner votre traitement : n’essayez pas de vous guérir seul. En effet, la maladie de Lyme peut avoir de graves conséquences pour la santé, surtout si elle n’est pas traitée adéquatement.

ARTICLES LIÉS